Comment savoir si mes plaquettes de frein sont usées ?

plaquette de frein

Vous doutez de l’efficacité du freinage sur votre voiture ? Et si le problème venait tout simplement de l’usure des plaquettes ? Pour en avoir le cœur net, prenez connaissance du texte ci-dessous. Vous y trouverez de nombreuses informations au sujet de cet équipement indispensable à la sécurité ainsi que des astuces qui vous permettront de savoir à quel moment vous devez intervenir !

À quoi servent les plaquettes ?

Les plaquettes de frein ont un rôle essentiel au moment du freinage. Dès que le conducteur actionne la pédale de frein, elles vont venir frotter la surface du disque dans le but de faire ralentir le véhicule, voire de l’immobiliser. Pour fonctionner ainsi, la plaquette est montée sur un étrier qui sera mis en mouvement une fois la pédale actionnée. Pour chaque roue, on comptabilise deux plaquettes installées de part et d’autre du disque de freinage.

Une plaquette se compose de deux éléments :

  • un support en acier
  • une garniture en métal, en céramique, en carbone ou en graphite

Cette présentation rapide du rôle des plaquettes vous a intéressé et vous aimeriez obtenir des informations complémentaires ? Dans ce cas, n’hésitez surtout pas à visiter la page garage.deal2drive.com !

Quelle est leur durée de vie ?

La plaquette est soumise à des conditions de températures très élevées (environ 800 °C) au moment du freinage. Elle doit également faire face à des frottements importants, une fois entrée en contact avec le disque. Tout ceci a pour effet de réduire peu à peu l’épaisseur de la garniture. Lorsque cette dernière devient trop faible, la plaquette ne sera plus en mesure de jouer correctement son rôle.

Vous aurez sans doute déjà compris que les plaquettes sont avant tout considérées comme des pièces détachées d’usure. À ce titre, elles doivent donc être remplacées régulièrement. Les spécialistes de la réparation automobile indiquent que leur durée de vie tourne autour de 40 000 km sur le train avant et de 60 000 km à l’arrière. Attention, il ne s’agit là que d’une moyenne. Tout dépend en effet de la qualité de la plaquette, du modèle de la voiture ou encore de votre style de conduite.

Du bruit lorsque vous freinez ?

Lorsque le système de freinage d’une voiture commence à perdre en efficacité, certains signes peuvent être identifiés par un conducteur attentif. Le plus évident d’entre eux reste assurément le bruit sourd dès que vous appuyez sur la pédale. Vous pourrez également ressentir à cet instant quelques vibrations dans le volant ou même une odeur de brûlé dans l’habitacle. Surveillez également attentivement la pédale de frein. Si vous constatez que vous devez appuyer plus fort qu’auparavant, il est également grand temps de jeter un coup d’œil aux plaquettes !

Repérer l’usure grâce à un témoin lumineux

Malheureusement certains conducteurs ne se montrent pas suffisamment attentifs pour détecter les petits signes énoncés au paragraphe précédent. Pourtant, tout n’est pas perdu pour eux ! Ils peuvent en effet compter sur l’ingéniosité des constructeurs automobile et sur les progrès de la technologie. Vous avez sans doute déjà remarqué combien le tableau de bord des voitures modernes s’était complexifié ces dernières années. Sur certains modèles, on a même presque l’impression d’être installé dans un cockpit d’avion !

Parmi tous les voyants à disposition du conducteur, un est réservé à l’alerter en cas d’usure trop prononcée des plaquettes. Vous le repérerez assez facilement puisqu’il se compose d’un cercle cerné sur sa droite et sur sa gauche par deux arcs aux traits discontinus. Il s’activera et émettra une lumière orangée en cas de problème. Vous devrez alors rapidement intervenir afin de retrouver un freinage sûr et performant en toutes circonstances. Une fois ce travail effectué, le voyant s’éteindra sans intervention de votre part !

Le contrôle visuel

Votre voiture n’est pas assez moderne et ce voyant ne figure donc pas sur son tableau de bord ? Il vous reste encore un dernier moyen pour contrôler l’état réel des plaquettes. Il vous faudra cependant vous salir un peu les mains. Commencez par ôter les roues afin d’accéder aux éléments de freinage. Repérez les plaquettes en partant du disque et en remontant vers les étriers. Une fois ces dernières trouvées, mesurez leur épaisseur. Si elle est inférieure à 3 millimètres, les plaquettes devront impérativement être remplacées sans plus attendre. Vous constaterez alors que l’épaisseur des neuves se situent aux alentours d’une quinzaine de millimètres.

Effectuez cette vérification avant un long trajet (départ en vacances par exemple) ou avant de passer le véhicule au contrôle technique.


Que dois je faire si ma clé n’ouvre plus ma voiture ?
Où trouver un bon réparateur ou remplaçant de pare-brise ?